Betteraves et chantier solidaire

Une journée à la ferme des 100 poules et …

Par un petit matin brumeux, nous sommes appelés aux devoirs des champs … Nous partons, citadins rezéens, en covoit, filer un coup de main à nos amis travailleurs-paysans.

Ce n’est pas le tout de « rôncher » des p’tites côtelettes d’agneau en grillade, il faut d’abord nourrir les mères cet hiver. Les betteraves seront leurs mets. Pour cela, nous sommes royalement accueillis par Émilie et Julien, grâce à un petit-dèj’ et boissons chaudes. D’autres citadins-amapiens sont là aussi, nous sommes 40 âmes présentes et motivées. Et on en a ramassé des tonnes … De betteraves !

Après l’effort, le réconfort avec un pique nique partagé et un délicieux barbecue d’automne.

 

Puis nous avons goûté à une chaleureuse balade, rythmée de paysages automnaux et de rencontres animales : chiens de troupeau, poules, brebis, vaches Bretonne pie noire, bouc clandestin. La ferme des 100 poules et… porte définitivement bien son nom !

On a vu aussi les agneaux, les tout-premiers, les précoces …
Heureusement on les a vus de loin, bien cachés par le troupeau. C’est un coup à devenir végan autrement !

Vous l’aurez deviné mais ce fût une bien belle journée au grand air de Corcoué sur logne, sous le zénith des valeurs de l’AMAP : solidarité, convivialité et rencontres locales.

Merci à Émilie et Julien de nous avoir accueillis et bichonnés tout au long de cette journée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *